PRÉSENTATION DE LA VAE

La Validation des Acquis de l’Expérience est l’une des voies d’accès à nos qualifications. Elle permet de faire reconnaître les acquis de votre expérience professionnelle afin d’obtenir tout ou partie d’une certification visée.

Le titre obtenu par la VAE vous permet de sécuriser votre parcours professionnel et peut également vous permettre d’évoluer dans votre carrière en valorisant vos compétences.

Le projet de se lancer dans une VAE doit vous motiver car elle nécessite un investissement personnel important. Le parcours dure généralement entre 8 mois et 1 an : constitution du livret 1 (dossier de demande de recevabilité), demande/obtention du financement, rédaction du livret 2 (dossier de preuves) et entretien avec le jury.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le portail national de la VAE, la rubrique dédiée sur le site du ministère de l’agriculture ainsi que le site d’Actalians.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER?

Vous devez justifier d’au moins une année d’expérience professionnelle en équivalent temps plein sur les cinq dernières années en lien avec la certification visée (soit 1607h travaillées).

  • Sont prises en compte : toutes les périodes réalisées en entreprise vétérinaire (activité salariée ou bénévole) en rapport direct avec la certification visée.
  • Sont exclues : les périodes de formation initiale ou continue, les stages et immersions en milieu professionnel effectués pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre ou pour découvrir le métier.

A noter :

Pour les justificatifs concernant votre expérience professionnelle plus précisément vos activités salariées, vous devrez joindre au livret 1 (demande de recevabilité) :

– Vos premiers et derniers bulletins de salaire de chaque période travaillée et/ou de chaque année concernant vos 5 dernières années.
– Si vous avez moins de 3 années d’expériences professionnelles, vous devrez également fournir une attestation employeur listant toutes les missions qui vous sont confiées dans le cadre de votre travail.

Avant de s’inscrire dans une démarche de VAE visant le titre d’auxiliaire spécialisé(e) vétérinaire, vous devez au préalable vérifier que vos activités professionnelles sont proches de celles décrites dans le référentiel d’activités et de compétences de l’ASV.

A savoir : Un candidat ne peut déposer, pour le même diplôme, titre ou certificat de qualification, qu’une seule demande pendant la même année civile. Pour des diplômes ou titres différents, il ne peut déposer plus de trois demandes au cours de la même année civile.

Le Parcours

  1. Vérification préalable de la recevabilité de la candidature par le GIPSA sous un délai de 1 à 2 mois.
  2. Entretien de faisabilité mené par le GIPSA avec le candidat pour vérifier que son expérience professionnelle couvre bien la majeure partie du référentiel de la certification visée.
  3. Demande de financement auprès du financeur correspondant à votre situation.
  4. Inscription du candidat après validation du financement et réception de la convention d’accompagnement et documents d’inscription signés par le candidat.
  5. Rédaction du dossier de preuves avec accompagnement individualisé du candidat. Cet accompagnement est dispensé par le réseau APFORM et peut être pris en charge.
  6. Préparation du candidat à l’entretien avec le jury par le centre accompagnateur.
  7. Passage du candidat en jury de validation des acquis de l’expérience.

L’examen

Le candidat dispose d’un délai de 6 mois pour rédiger son dossier de preuves ASV ou AVQ, dans lequel il lui est demandé de décrire son expérience professionnelle afin d’apporter la démonstration des savoirs et savoir-faire acquis. Il peut, à ce titre, bénéficier d’un accompagnement méthodologique.

À la clôture de son dossier, le candidat a un délai de 2 mois pour passer en jury. Il bénéficie alors d’une préparation à l’entretien avec le jury dans le cadre de son accompagnement individualisé. L’entretien s’effectue soit à distance (en visio par Skype) soit en présentiel (Paris ou Aix-en-Provence), à la convenance du candidat.

Le jury apprécie, à la lecture du dossier, l’adéquation entre les connaissances, aptitudes, compétences du candidat et le référentiel de certification.

Si les acquis ne correspondent pas entièrement, le jury prend une décision de validation partielle et précise la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’une évaluation complémentaire en vue d’un deuxième passage en Jury. Consultez le guide de validation partielle.

A noter :

  • Les frais d’inscription pour une convocation en deuxième Jury VAE s’élèvent à 100€.
  • En cas de validation partielle, le Jury délivre au candidat une attestation reconnaissant l’acquisition de bloc(s) de compétences (bloc(s) acquis à vie).

INSCRIPTION

La pré-inscription s’effectue sur le portail e.VAE d’Actalians :

  1. Vous devez vous inscrire en ligne puis compléter votre livret 1 et sauvegarder les documents pour constituer votre dossier de recevabilité : formulaire Cerfa* complété, version signée du Cerfa*, justificatifs d’activité (ex : bulletins de salaire si salarié) et photocopie d’un document attestant votre identité.
  2. Vous devrez ensuite envoyer votre livret 1 par voie électronique (via la plateforme e.VAE).

Pour plus de renseignements sur le Formulaire Cerfa et sa notice explicative cliquez sur : Cerfa n°12818*02

Financement

Le parcours en vue de l’obtention du Titre ASV ou du CQP AVQ par la VAE représente un coût global de 1920€ TTC (frais liés à l’accompagnement et à la certification).

1 –  VOUS ÊTES SALARIÉ D’UNE ENTREPRISE ADHÉRENTE D’ACTALIANS

Le financement de votre VAE peut s’effectuer à travers deux dispositifs :

  • Le Plan de développement des compétences (si entreprise de moins de 50 salariés) : l’accord de l’employeur est alors indispensable.
  • Le Compte Personnel de Formation : si votre CPF est insuffisant, un financement complémentaire d’Actalians est possible avec l’accord de votre employeur.

A noter :

– Les entreprises de plus de 50 salariés ne bénéficient plus des fonds mutualisés versés par Actalians pour financer les actions de développement des compétences. Le co-financement plan-CPF n’est aujourd’hui plus possible.

– Pour mobiliser votre CPF, vous devez consulter votre solde sur : moncompteactivité.gouv.fr

2 – VOUS ÊTES SALARIÉ D’UNE ENTREPRISE NON-ADHÉRENTE D’ACTALIANS

Vous devez vous adresser à l’OPCO auquel adhère votre entreprise pour connaître ses conditions et modalités de prise en charge.

3 – VOUS ÊTES DEMANDEUR D’EMPLOI

Adressez-vous à Pôle Emploi afin de solliciter un financement.

Certains financeurs exigent des attestations de recevabilité pour instruire les demandes de financement, c’est pourquoi vous devrez au préalable nous envoyer votre livret 1 avant de solliciter un financement.