AUXILIAIRE SPÉCIALISÉ VÉTÉRINAIRE

Présentation

Devenir auxiliaire spécialisé vétérinaire c’est entrer dans la famille des métiers de soins aux animaux.

Il s’agit d’un métier que l’on cherche, le plus souvent, à exercer par passion et qu’il faut confronter à la réalité des emplois proposés par les entreprises.

Être auxiliaire vétérinaire, c’est, avant tout, exercer un métier de services qui exige une grande polyvalence au sein de cabinets, cliniques, centres hospitaliers vétérinaires sous la responsabilité du vétérinaire.

On compte aujourd’hui plus de 15000 auxiliaires vétérinaires en France dans des structures vétérinaires de taille différentes qui sont, au quotidien, en charge : de l’accueil et du conseil des clients, du secrétariat, de la délivrance au comptoir des produits dans le respect de la réglementation, de l’hygiène des locaux et de l’assistance du vétérinaire dans les soins dispensés aux animaux.

Pour aller plus loin dans la connaissances des activités, consultez les référentiels d’activité de l’ASV et de l’AVQ.

Les qualifications certifiées par le GIPSA sont les seules reconnues par la Convention Collective Nationale des Cabinets et Cliniques Vétérinaires, à l’inverse de toutes qualifications commercialisées par d’autres organismes de formation.
Voir la classification des emplois correspondante (échelons 4 et 5).

Le titre ASV est enregistré au RNCP et son obtention donne l’équivalence du Certificat de Capacité des Animaux Domestiques (CCAD) obligatoire pour l’exercice d’activités liées aux animaux de compagnie d’espèces domestiques, conformément à l’arrêté du 04/02/2016.

COMPÉTENCES ASV

Le GIPSA certifie les compétences permettant d’accéder au métier d’auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ), en une année de formation en alternance et à celui d’auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV), en deux années de formation en alternance dans l’un de nos organismes partenaires.

Ces certifications sont également accessibles en formation continue ou par la VAE.

Bloc 1 Conseiller la clientèle

– Accueillir la clientèle
– Argumenter les mesures et les produits adaptés au besoin de l’animal et du client

Bloc 2 Réaliser la gestion administrative

– Réaliser le secrétariat courant
– Assurer le suivi des activités

Bloc 3 Assurer l’hygiène

– Appliquer les procédures d’hygiène
– Gérer le risque contaminant

Bloc 4 Assister le vétérinaire

– Préparer le matériel et l’animal
– Aider à la chirurgie, aux soins et aux examens

COMPÉTENCES AVQ

Bloc 1 Accueillir la clientèle
Bloc 2 Réaliser le secrétariat courant
Bloc 3 Appliquer les procédures d’hygiène
Bloc 4 Préparer le matériel et l’animal

Note :

  • les blocs de compétences validés sont acquis à vie
  • pour toutes les voies d’accès au titre ASV ou CQP AVQ, les modalités d’évaluation sont basées sur les situations professionnelles significatives vécues en entreprise

CONDITIONS D’ACCÈS

Pour accéder à un parcours de formation ASV/AVQ en alternance, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • avoir 18 ans
  • justifier de l’obtention d’un niveau IV : baccalauréat général, technologique ou professionnel,
    ou diplôme d’accès aux études universitaires
    ou justifier de l’obtention du CQP AVQ,  Auxiliaire vétérinaire qualifié (uniquement pour la formation ASV)
  • satisfaire au test de positionnement et à un entretien de motivation en centre de formation
  • signer un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec un employeur vétérinaire

Pour tout renseignement complémentaire, contactez un centre de formation ou APFORM au 0 805 390 022.

LES CQP

CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE

PRÉSENTATION

De nouveaux CQP, créés par la branche professionnelle vétérinaire et certifiés par le GIPSA, sont aujourd’hui accessibles aux auxiliaires vétérinaires en poste :

  • CQP ASA « Auxiliaire de Soins Animaliers »
  • CQP CCV « Conseiller en Clientèle Vétérinaire »
  • CQP TSV « Technicien en Soins Vétérinaires »
  • CQP ADE « Auxiliaire en Dentisterie Equine »

CQP "AUXILIAIRE DE SOINS ANIMALIERS"

Bloc 1 Assurer la réception des clients et la mise à jour les fichiers professionnels
Bloc 2 Veiller à l’entretien des installations et au bien-être des animaux

Conditions d’accès : pas de pré-requis

CQP "CONSEILLER EN CLIENTÈLE VÉTÉRINAIRE"

Bloc 1 Optimiser l’image professionnelle
Bloc 2 Développer le suivi client
Bloc 3 Développer les ventes et les services

Conditions d’accès :

– être salarié(e) d’une entreprise vétérinaire libérale
– justifier d’une expérience minimale d’une année en entreprise vétérinaire (en équivalent temps plein)
– valider les pré-requis en accueil et conseil-vente

CQP "TECHNICIEN EN SOINS VÉTÉRINAIRES"

Bloc 1 Optimiser la qualité de l’hospitalisation, des soins intensifs et de la rééducation
Bloc 2 Optimiser l’assistance en chirurgie et en anesthésie
Bloc 3 Gérer les examens complémentaires

Conditions d’accès :

– être salarié(e) d’une entreprise vétérinaire libérale
– justifier d’une expérience minimale d’une année en entreprise vétérinaire (en équivalent temps plein)
– valider les pré-requis en hygiène, en techniques de soins et d’examens complémentaires

CQP "AUXILIAIRE EN DENTISTERIE ÉQUINE"

Bloc 1 Gérer la relation avec les propriétaires d’équidés
Bloc 2 Maîtriser l’approche et la contention du cheval
Bloc 3 Maîtriser les soins d’entretien dentaire du cheval

Conditions d’accès :

– être salarié(e) d’une entreprise vétérinaire libérale
– justifier d’une expérience minimale d’une année en entreprise vétérinaire (en équivalent temps plein)
– valider les pré-requis techniques

EN SAVOIR PLUS

Pour en savoir plus, contactez APFORM.

TECHNICIEN DENTAIRE ÉQUIN

PRÉSENTATION

Le technicien dentaire équin (TDE) est le plus souvent un professionnel indépendant (auto-entrepreneur, société individuelle…) qui collabore avec les acteurs de la filière équine (éleveurs, entraineurs, propriétaires…) et participe à la bonne santé des équidés en veillant à une bonne fonctionnalité de leur dentition.

Il travaille en relation étroite avec les vétérinaires.

L’activité du technicien dentaire équin réside dans l’information et le conseil au client, la réalisation des soins autorisés en lien avec les vétérinaires et la gestion d’une entreprise libérale.

L’exercice de la dentisterie équine par les non-vétérinaires a été défini par une loi de juillet 2011 (modification du code rural).

Les connaissances, savoir-faire et compétences nécessaires à l’exercice du métier de TDE sont précisés par les arrêtés du 12/10/2016 et du 12/07/2017.

Le GIPSA certifie les compétences permettant d’accéder au titre et au métier de TDE après avoir suivi la formation dans l’un de nos 2 seuls organismes habilités conjointement avec la Fédération Française des Techniciens Dentaires Equins (FFTDE) :

Le titre TDE co-délivré par le GIPSA et la FFTDE est en cours d’enregistrement auprès de la CNCP.

Pour plus d’information, y compris sur la VAE, consultez également le site de la FFTDE.

COMPÉTENCES TITRE TDE

Bloc 1 Maîtriser les connaissances anatomiques et physiologiques adaptées à l’odontologie des équidés
Bloc 2 Réaliser des soins bucco-dentaires adaptés sur les équidés, maîtriser les méthodes de contention et les règles d’hygiène
Bloc 3 Rendre compte de son intervention aux différents interlocuteurs et assurer un suivi post-intervention
Bloc 4 Gérer une entreprise libérale en dentisterie équine

CONDITIONS D’ACCÈS

Pour accéder à la formation Technicien Dentaire Équin (TDE), il faut :

  • Avoir 18 ans
  • Sélection sur dossier (parcours de formation, expérience professionnelle, connaissance de l’environnement professionnel) et entretien de motivation dans un centre de formation
  • Disposer d’un financement de la formation